CYPRIEN, un youtubeur qui dépasse les limites ?

moustache_or-copieOK

Cyprien fait partie du top 3 des Youtubeurs les plus visionnés en France, avec deux chaînes, la première humoristique, la deuxième sur les jeux vidéo. Cette dernière est d’ailleurs également pilotée par le jeune youtubeur/gamer Squeezie.

Grâce à ces deux supports Cyprien comptabilise :

6 670 977 abonnés sur Youtube

3 132 161 abonnés sur Twitter

884 000 followers sur Instagram

4 527 198 mentions J’aime sur Facebook

Qu’est-ce-qui fait sa réussite me demandez-vous ?

Eh bien, il est dynamique, professionnel, efficace, il a su rester simple, il est plutôt beau gosse (et c’est un bel argument de vente, personne ne vous dira le contraire) mais, n’y aurait-il pas autre chose derrière cette réussite ?

ON NE NOUS DIT PAS TOUT !

Aujourd’hui encore, Cyprien défend son statut d’ « indépendant » mais contrairement à cette affirmation, le jeune youtubeur est affilié à une agence de publicité. (Mixicom).

Ma chaîne est reliée techniquement depuis quelques mois à Mixicom en tant que régie publicitaire, il n’y a aucun contrat, se défend-il. Or la société se défini belle est bien comme un réseau de chaine Youtube (« MCN » dans le jargon).

Le rôle de cette agence reste encore flou, cependant nous pouvons d’ores et déjà affirmer qu’elle lui permet d’entretenir des relations avec les marques, engager des collaborations, inviter des « guests » dans ses vidéos etc.

LE WEB N’EST PAS UNE COURS DE RÉCRÉATION

Un grand nombre de Youtubeurs ou blogueurs entretiennent des relations avec des marques. Mais ces partenariats sont encadrés par la loi. L’article 20 de la loi pour la confiance dans l’économie numérique légalise cette pratique à partir du moment ou la publicité est « clairement identifiable ». Dès lors qu’on manque de transparence c’est de l’ordre de la tromperie et nous pouvons être poursuivis pour pratique commerciale trompeuse.

Prison, amende, ça vous parle ?

REVENONS A NOS MOUTONS CYPRIEN !

Regardons de plus près la vidéo WATCH DOGS. La frontière entre youtubeur indépendant et vitrine publicitaire n’est pas si flagrante. En effet, nous ne retrouvons aucune mention sur une quelconque collaboration entre les deux parties. Et lorsqu’on pose la fâcheuse question d’une possible rémunération, au responsable d’Ubisoft, voici ce qu’on obtient : « Je ne peux pas vous le dire. Nous ne communiquons pas d’information sur la rémunération des YouTubeurs ». Plutôt facile comme réponse vous ne trouvez pas ?

Mais sans preuves la loi ne peux exercer, ce qui permet à de nombreux youtubeurs/blogueur de transformer le fameux dicton « pas vue, pas pris. » en « vu, mais pas pris » !

Vous voulez en voir plus ? Il existe de nombreuses vidéos où le doute plane encore, en voici deux exemples !

&

[https://www.youtube.com/watch?v=zdFJaDM8suI]

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s